l'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves

« Lutte pour la Bientraitance »

Je l’avoue

 les visages de nos anciens, me touchent, me parlent.

 Parfois il m’arrive de me transporter et être à l’intérieur d’eux. 

Comment me direz vous ? 

 dans A MEDITER

En me mettant à leur place, je laisse alors ma sensibilité 

faire cet état des lieux ou constat chacun comprendra…

Je ressens alors, leur peine immense, leur peur. 

J’entends toutes les questions  qui fusent à l’intérieur d’elles,

 les rendant parfois presque folle de jour comme de nuit. 

Je sais, je comprends

 que cette médication abusive est une aberration de ce système,

et nos anciens, nos grands-parents, nos parents sont dans cet engrenage,

dont on n’en sort pas indemne !

Je voyage, je ressens, j’observe, je comprends et j’ai mal…. 

Comment en tant qu’être humain

de la haute société, de la grande intelligence, des décisions,

oui comment peut -on continuer d’être insensible à cette cause ? 

Changer leur vie… Oui c’est possible !

Parce qu’il faut parfois si peu de choses, accompagné d’autres choses….

Assise ou couché, abruti et délaissé  voilà ce qu’est le lot de nos ainées

depuis bien trop d’année sans réel changement. 

On cherche des idées, on travaille sur des sujets,

on fait  des études scientifiques sur ce qui pourrait être bon d’apporter…

Que d’énergie et dépense inutile !!! 

En sommes, du temps pour continuer de faire avaler la pilule ! 

Bien sûr les plus aisées se sentent protégé.

‘ Ils ont leur sécurité confort,

Mais tous n’aurons pas cette chance !

Et Cela risque de nous pendre au nez ! 

Je Lutte alors pour cette « Bientraitance en Institution  »…

et compte sur votre soutien pour changer  les choses…

Que le ciel entende nos prières,

pour que l’ont ne vivent pas ce que nos anciens vivent !

Pensons y , une petite visite sera  souvent

le petit rayon de soleil de leur triste quotidien…

« Lutte pour la Bientraitance en Institution et à Domicile »
Texte de Linda Leininger Naturopathe – Sophrorelaxologue

18 juin, 2013 à 22 h 57 min


Laisser un commentaire